Les nus ont toujours fasciné les artistes…Le corps dans son abandon inspire la plume des hommes. Au travers de cette série, j’invite le spectateur à se conter son histoire.

 

Il y a deux obscénités en photographie : l’art et le bon goût – Helmut Newton